Voyage aux Bahamas, que devez-vous savoir sur ces îles pour votre séjour ?

Home/Default/Voyage aux Bahamas, que devez-vous savoir sur ces îles pour votre séjour ?

Voyage aux Bahamas, que devez-vous savoir sur ces îles pour votre séjour ?

L’archipel des Bahamas se compose de 700 îles, en majeure partie des îlots (cayes ou keys) et des rochers émergeant d’un plateau peu profond. L’ensemble de l’archipel s’étend sur 970km au sud-est de la côte de Floride, au milieu d’eaux limpides et colorées.

La couche de terre est peu épaisse, mais sur les îles les plus développées, on cultive des fleurs exotiques. Sur les autres îles, on trouve de grandes pinèdes, des zones rocheuses et dénudées, des marécages et des plages vierges. Les Bahamas se subdivisent en deux parties océaniques, le petit Banc des Bahamas et le Grand Banc des Bahamas.

Formalités

Les citoyens français n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois aux Bahamas.

Chaque personne doit être en possession d’un passeport en cours de validité avec une date d’expiration supérieure à 6 mois après votre date de retour et d’un billet de retour ou de continuation.

Si vous voyagez avec un billet électronique, vous devez être en mesure de montrer une copie de votre itinéraire aux services de l’Immigration.

Si vous transitez par les Etats-Unis :

Tous les voyageurs y compris les enfants/bébés doivent présenter un passeport électronique ou biométrique sauf si vous êtes en possession d’un passeport à lecture optique émis au plus tard le 24 octobre 2005.

Pour les passeports à lecture optique émis à compter du 25 octobre 2005, un visa est obligatoire.

De plus, chaque voyageur doit obtenir une pré-autorisation d’entrée ESTA au plus tard 72h avant le départ en créant un dossier sur le site officiel : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

De plus le 08/09/10, les demandes ESTA sont payantes (14 USD par personne).

Voyage par voie aérienne

Pas de vol direct pour les Bahamas.
L’archipel des Bahamas possède sept aéroports internationaux, dont les deux plus importants sont ceux de Nassau (New Providence) et de Freeport (Grand Bahama).
Il existe 3 solutions pour rejoindre l’archipel.

British Airways via Londres

Compter 13h25 de vol à l’aller incluant la connexion à Londres.
Le gros avantage de passer par Londres est qu’il n’y a qu’1h15 de vol jusque Londres. Après le vol Londres/Nassau est direct (10h15).

Au retour, le vol Nassau/Londres décollant à 21h45, cela vous laisse tout le temps de profiter de la dernière journée et de rejoindre Nassau pour ceux optant pour une autre des îles de l’archipel.

American Airlines via Miami

Compter 14h00 de vol à l’aller incluant la connexion à Miami.

L’avantage de passer par Miami est que cela peut nous permettre de combiner Miami et la Floride avec les Bahamas.
American Airlines propose en plus des connexions de certaines îles de l’archipel avec Miami telque Exumas, Abaco, Grand Bahama ou encore Bimini. Pratique pour les combinés d’îles car cela vous permettra de ne pas repasser par Nassau au retour.

Continental Airlines

Continental Airlines propose aussi des vols à destination de Nassau via Atlanta ou encore New York !!! Pratique pour les accros du shopping sur la 5ème avenue… Vous pourrez ainsi combiner New York et les Bahamas. New York est à 3h20 de Nassau….

Informations générales

Décalage horaire : par rapport à Paris, -5h en été et -6h en hiver.

Climat et météo aux Bahamas

Les Bahamas bénéficient d’un climat ensoleillé, de 25 à 32° toute l’année, et la température de l’eau varie entre 24° l’hiver et 29° l’été.

La moitié nord du pays subit des pluies régulières et discrète mais peuvent être importantes de mai à octobre. Celles-ci demeurent en général courtes et ont lieu principalement la nuit ou en fin de journée.

Durant cette même période, l’air est plus chaud et humide mais cela reste supportable grâce aux brises dont bénéficie l’archipel. En revanche mieux vaut éviter septembre et octobre en raison des risques d’ouragans.

Attention, les iles du sud peuvent également être étouffantes de juin à août et à l’inverse les iles du nord sont parfois fraiches, voire froides certains jours en hiver. Il est donc préférable d’inverser l’une et l’autre de ces régions en fonction de la période pour profiter au mieux du séjour.

Langue

La langue officielle et nationale est l’anglais.

Politique

Monarchie constitutionnelle indépendante du Royaume-Uni depuis 1973. Les Bahamas sont membres du Commonwealth.

Monnaie locale

Dollar des Bahamas (B$) à parité égale avec le dollar américain.
Les deux monnaies sont utilisées, toutefois, pensez à dépensez vos derniers dollars bahaméens car ceux-ci ne sont pas exportables et vous ne pourrez donc les changer à votre retour.

Possibilité de change dans les banques, les bureaux de change et les hôtels. On trouve des distributeurs de billets sur les grandes îles dans les terminaux des aéroports, dans les banques et les casinos et à d’autres emplacements appropriés.
Les cartes de crédit (Diners Club, MasterCard, Visa et American Express) sont acceptées sur toutes les îles. Pour les chèques de voyage, afin d’éviter des frais supplémentaires de change, nous vous conseillons de vous munir de chèques de voyage en dollars américains.

Shopping

Freeport/Grand Bahama étant une zone franche, le shopping hors taxes est très prisé. De nombreuses boutiques de marques internationales sont établies sur Freeport/Lucaya. Parfums, produits de beauté de grandes marques, cristallerie, bijoux, lingerie, vêtements, linge de table, équipement photo-vidéo.

Les deux endroits principaux pour le shopping sont l’International Bazaar avec plus de 90 boutiques et 13 restaurants, et le Port Lucaya Marketplace, situé à proximité du complexe hôtelier Our Lucaya Beach & Golf Resort, en bordure de marina, près de 60 boutiques, et 32 restaurants et bars avec le soir venu, orchestre live et dancing en plein air.

Santé

Aucun vaccin n’est nécessaire pour les Bahamas.

L’eau du robinet est propre à la consommation, bien qu’elle ait un goût salé. Certains touristes préfèreront l’eau en bouteille. Le lait est pasteurisé et les produits laitiers peuvent être consommés sans risque. Les viandes, volailles, produits de la mer, fruits et légumes locaux sont considérés sans danger.

Les services médicaux sont d’un niveau comparable à celui des États-Unis, mais ils peuvent être onéreux et il est donc conseillé de contracter une assurance voyage incluant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.

Electricité et prises électriques

120 Volts CA, 60 HZ. (comme aux Etats-Unis)

Quels vêtements emmener dans sa valise ?

Inutile de charger vos bagages lorsque vous partez aux Bahamas !

Prévoyez des tenues et adaptées aux tropiques, en coton toute l’année. Des vêtements de pluie légers peuvent être aussi utiles pendant la saison humide (de fin juin à fin novembre).

Autres accessoires à ne pas oublier : les lunettes de soleil, un chapeau et l’indispensable crème solaire.

Adresses utiles

Office de Tourisme des Bahamas
113-115 rue du cherche Midi, 75006 PARIS
Téléphone : 01 45 26 62 62
Site internet : www.bahamas-tourisme.fr

Découvrir les îles des Bahamas

C’est le 12 octobre 1492 que Christophe Colomb “découvrit” le nouveau monde en débarquant à Guanahami qu’il rebaptisa San Salvador. Mais les Bahamas étaient habités depuis longtemps par les Améridiens, Lucayens, Taïnos et Arawaks.

Le nom Bahamas tire son origine de l’espagnol “Baja Mar”, qui signifie eau peu profonde… Si les espagnols ne trouvèrent pas beaucoup d’intérêt aux Bahamas, ces îles devinrent rapidement le repère de pirates et autres corsaires, dont le célèbre Barbe Noire…

Deux « zones » se partagent l’archipel :

D’un coté, New Providence avec sa capitale Nassau et Paradise Island et l’île de Grand Bahama, qui offrent luxe, volupté et l’éclat rutilant et trépidant des casinos, des bars, des discothèques, des paquebots, des boutiques duty-free, des yachts de luxe et des mégacomplexes hôteliers.

De l’autre, s’impose les « Out Islands » (îles extérieures) un ensemble d’îles regroupant : Eleuthera, Harbour Island, Andros, les archipels des Abacos et des Exumas, Cat Island, Long Island et Bimini.

Beaucoup plus paisibles et peu peuplées, ces îles et îlots sont aussi appelées « Family Islands ». Cette nouvelle appellation vous semblera d’ailleurs appropriée lorsque vous entendrez les habitants de Nassau ou de Freeport vous parler de leur lieu de naissance comme de «l’île de leur famille».

Certains villages des ces îles n’ont l’électricité que depuis peu, de telle sorte que les journées s’y écoulent à un rythme beaucoup plus lent que sur New Providence et Grand Bahama. On n’y trouve guère de vie nocturne à proprement parler, et les attraits s’en limitent en fait à ce qu’on y trouve sur l’eau et sous l’eau. De fait, une grande partie des ressources naturelles du pays s’y trouvent, y compris les réserves de flamants de Great Inagua.

Nassau, New Providence & Paradise Island

L’île de New Providence est l’île principale des Bahamas.

C’est ici qu’arrivent tous les vols internationaux depuis l’Europe, c’est ici aussi que sur trouve Nassau, la capitale où vous trouverez le prestige et l’énergie auxquels vous vous attendez d’une destination tropicale reconnue.

L’île se décompose en 4 zones de séjour

Nassau : la capitale commerciale et politique des Bahamas. C’est aussi la ville la plus ancienne de l’île et possède le port le plus important de l’archipel. Cette ville colorée perpétue à merveille l’héritage colonial à travers ses bâtiments publics, ses grandes bâtisses victoriennes, ses cathédrales et ses forteresses du XVIIIe siècle.

Dans le cœur historique, Bay Street vaut un détour tout particulier. Cette grande artère, parallèle au front de mer, est le cœur historique de la ville. Elle est bordée de nombreuses boutiques.

Et tout près, on trouve le Straw Market (le plus grand marché de vannerie de l’île, seul endroit où il est possible de marchander), les musées et les églises historiques.

Vous pourrez également y visiter la National Art Gallery et la Balcony House, qui est la plus ancienne maison en bois de Nassau.

Paradise Island

Une petite île de 3km de long reliée à New Providence par un pont. L’île offre des plages idylliques, un golf et le plus grand casino de toutes la Caraïbe. Ici, plus qu’ailleurs tous les passionnés du monde marin trouveront leur bonheur car ils pourront y apprécier les merveilles naturelles de ces eaux tropicales.

Cable Beach

La riviera de New Providence avec de nombreux hôtels, resorts et autres casinos. Vous y découvrirez tout l’exotisme tropical, entre plages immenses, pureté des eaux et paysages magnifiques. L’ambiance y est beaucoup mois « survoltée » qu’à Nassau.

Love Beach

Rien que le nom…. Un peu plus excentré, ici juste quelques petits hôtels de charme, loin des grands complexes de Cable Beach ou de Paradise Island. Une petite plage sauvage et naturelle.

Grand Bahama

A 45mn de vol de Nassau, Grand Bahama est la 4ème plus grande île des Bahamas.

Située à près de 80 Km des côtes de Floride, l’île offre un contraste saisissant entre la modernité des infrastructures de Freeport/Lucaya et la tranquillité de la nature préservée de ses 3 parcs nationaux.

Grand Bahama invite aussi à profiter de tous les sports aquatiques : natation, voile, planche à voile, plongée et pêche.
Les charmants petits villages sur la route de West End ou les longues plages désertes de l’Est de l’île sont de véritables havres de paix. Freeport et Lucaya demeurent les centres incontestés de Grand Bahama.

Les visiteurs désireux de passer des vacances dignes de ce nom pourront s’y donner à cœur joie : visites, sports, achats détaxés, casinos, fêtes …

Les fanatiques de golf ne seront pas en reste avec les 4 magnifiques parcours de l’île.

Eleuthera & Harbour Island

A 20mn en avion de Nassau, Eleuthera (“Liberté” en grec) est sans conteste la plus célèbre de l’archipel des Bahamas. Nommée ainsi par les colons anglais qui la découvrirent en 1648, l’île est aujourd’hui le paradis des amoureux.

Vous ne pourrez qu’être séduit par ses plages de sable rose à perte de vue, ses jolies maisons coloniales aux couleurs pastel, son ambiance détendue et sa douceur de vivre.

Eleuthera est également le premier lieu où l’ananas ait été cultivé. Cette spécificité est célébrée lors du Pineapple Festival, l’événement de l’année.

Harbour Island, au nord, est considérée comme le joyau des Bahamas. Elle surprend par l’étrange beauté de sa plage de sable rose et l’architecture de son village, Dunmore Town, qui fut la première capitale des Bahamas. La visite de Spanish Wells, patrie des premiers colons venus des Bermudes complète la découverte d’Eleuthera.

Abaco

Parmis les plus belles plages du monde à 35mn de Nassau.

Réputé pour la navigation de plaisance et ses magnifiques marinas, cet archipel au nord des Bahamas est un ensemble d’îles et îlots (cay) en forme de boomerang, communément appelé Abacos.

Cet archipel est le second plus grand groupement d’îles des Bahamas dont les 2 plus grandes îles sont Great Abaco et Little Abaco, entourées de petits îlots tels que Elbow Cay, Spanish Cay, Green Turtle Cay…

La plupart de ses habitants descendent des premiers colons arrivés en 1783, après la révolution américaine. Cet héritage laisse flotter, encore aujourd’hui, dans ce paradis de sable blanc, un doux parfum de Nouvelle Angleterre : maisons de bois aux multiples teintes pastel et clôtures blanches de Green Turtle Cay et Hope Town.

Partez à la découverte du charmant village de Hope Town aux allures de Nouvelle Angleterre avec sa très belle marina enfermée sur une baie et son phare rayé comme un sucre d’orge, de 36m de haut et qui surplombe le village.

L’activité navale et la construction des « sloops » (bateaux traditionnels) ont conféré à Abaco son titre de Capitale de la Plaisance. Ce chapelet d’îles et d’îlots se découvre aujourd’hui, barre en main, et accueille chaque année de nombreuses régates.

Andros

À 20mn d’avion de Nassau, cette île au charme mythique vous ouvre les portes de son paradis.

Cette île, la plus grande de l’archipel, n’est que mystère et trésors naturels. Sa barrière de corail et ses “trous bleus” sont autant de merveilles plus fascinantes les unes que les autres. Les plongeurs les plus audacieux pourront s’aventurer le long de la “Langue de l’Océan”, une faille profonde de 1 800 mètres.

Les amateurs de pêche trouveront aussi leur bonheur sur cette île. En effet, Andros est considérée comme la capitale mondiale de la pêche au bonefish (albula). Ce poisson transparent vit dans les « flats » (eaux peu profondes) qui entourent l’île. Sa pêche, qui se révèle extrêmement délicate, est très prisée.

Avec le plus ancien centre de plongée du monde, la seconde barrière de corail de l’hémisphère occidentale, ses eaux cristallines protégées du récif et à 27° toute l’année, c’est le paradis des plongeurs de l’amateur au plus chevronné, et des pêcheurs.

Cat Island

À 1h d’avion de Nassau, amateur de Robinsonnade, de plages désertes, Cat Island sera votre paradis sur terre.

Elle abrite des kilomètres de plages sauvages et préservées, ainsi que l’Hermitage, monastère construit par le célèbre Père Jérôme. Couverte de collines et de forêts denses, elle revendique le point culminant des Bahamas, le Mont Alvernia (63m).

A vous les plongées exceptionnelles, les ballades dans les collines et les forêts de pins et pourquoi pas… peut-être trouverez vous le trésor du célèbre pirate William Catt qui a donné son nom à cette île connue aussi pour être la moins peuplée des Bahamas.

Elle est aussi le berceau natal de Sir Sydney Poitier !

Les Exumas

À 40mn d’avion de Nassau, 365 îles et îlots s’égrainent sur 160km d’océan comme des pierres précieuses bordées d’une mer vert émeraude.

La plus grande partie de la population vit sur Great et Little Exuma qui sont reliées entre elles par un pont.

Sable blanc et plages désertes contrastent avec des eaux d’un bleu profond aux nuances de jade.

Au milieu de l’archipel se trouve “Exuma Cays Land & Sea Park”, une réserve naturelle de 3000m², foisonnant de jardins coralliens abritant une vie sous-marine exotique.

Fin avril, la Régate des Iles Extérieures est l’événement phare de l’année. Les “sloops” (bateaux traditionnels) s’affrontent pour le titre du meilleur des Bahamas.

La pêche au bonefish est aussi largement répandue à Exuma.

Long Island

À 45mn de Nassau, Long Island porte très bien son nom. Sa longueur est de presque 100km et sa largeur dépasse rarement 5km.
L’île fut le 2ème arrêt aux Bahamas pour Christophe Colomb dans sa découverte qui décrivit l’île comme « la plus belle île du monde…

Le plus beau secret des Bahamas ». Long Island offre 2 visages : une côte orientale accidentée et sauvage où se succèdent de petites falaises, et une côte orientale paisible où s’étalent de longues plages de sable blanc immaculé.

Promontoires escarpés qui descendent abruptement dans la mer, pâturages verdoyants, collines aux pentes douces et plages sablonneuses lissées par le ressac, paix et tranquillité qualifient cette île où tout semble avoir été préservé au fil des siècles.

Les activités plongée et pêche y sont reines. C’est sur Long Island que la plongée requins a démarré dans les années 70.

Bimini, le souvenir d’Ernest Hemingway

Bimini rassemble deux îles toutes proches de la Floride : North Bimini et South Bimini, ainsi qu’un grand nombre d’îlots. C’est la capitale de la pêche au gros, dont la réputation dépasse toutes les frontières.

Ces eaux doivent leur célébrité à Ernest Hemingway qui en fit le lieu inoubliable du récit du “Vieil homme et la mer”.

Idées malines et bons plans

Combines d’îles des Bahamas
Il faut compter au minimum 7 nuits pour combiner 2 îles.
L’idéal en 10 nuits est de combiner Nassau avec 2 îles extérieures ; exemple de combiner (Andros, Grand Bahama, Nassau).

COMBINES Bahamas & Etats-Unis
Des vols sont opérés quotidiennement entre les Etats-Unis et les Bahamas.
Vous pourrez donc facilement combiner les Bahamas et Miami, New York, Orlando ou encore Washington.

Les Bahamas, les eaux les plus pures du monde

Abaca Travel by Twimtravel, en partenariat avec l’Office du Tourisme des Bahamas, vous invite à découvrir les 700 îles ensoleillées, posées sur des eaux turquoise, que compose l’archipel des Bahamas.

Côté Famille…

Un climat idéal tout au long de l’année, une population chaleureuse et accueillante font de l’archipel aux 700 îles l’un des plus beaux domaines balnéaires au monde… Ajoutés à cela une infrastructure hôtelière adaptée et très diversifiée, une politique tarifaire familiale unique et un grand choix d’activités pour petits et grands.

Les Bahamas offrent – loin des clichés – tous les ingrédients pour des vacances en famille réussies !

Côté Nature…

Précurseur dans le domaine de l’écologie et véritable berceau de l’écotourisme, l’archipel des Bahamas figure parmi les premiers pays au monde à avoir créé des parcs nationaux, en 1958.

Près de 30 parcs nationaux se visitent aujourd’hui dans l’archipel des Bahamas.

Outre un grand choix de sorties « natures » organisées pour découvrir la richesse des îles et des parcs nationaux, l’archipel dispose aussi d’hébergements écologiques avec un véritable concept tourné vers le bien-être de la planète !

Côté Culture…

Des amérindiens au Xème siècle, en passant par Christophe Colomb, qui découvrit les Bahamas en 1492… Des pirates et autres corsaires, comme Barbe Noire, à la colonisation anglaise jusqu’en 1973, l’archipel des Bahamas est riche en histoire et les traces culturelles ne manquent pas d’attirer l’attention. Les Bahamiens célèbrent l’abolition de l’esclavage lors du Junkanoo, carnaval qui se déroule 2 fois par an : les 26 décembre et 1er janvier, puis dans sa version estivale de juillet à août.

Côté Luxe…

Dans ce décor de rêve règne une atmosphère paradisiaque où les hôtels offrent confort et luxe.

Du boutique hôtel au resort de luxe, chacun y trouvera son bonheur. Spa exceptionnels ou golfs magnifiques, détente et volupté sont au rendez-vous.

Côté Activités…

Destination voyage de noces par excellence avec ses plages de sable blanc ou rose, les Bahamas sont aussi le paradis du snorkeling et de la plongée accessibles à tous, avec plus de 1000 sites !

On y découvre un paysage sous-marin riche de sa faune et de sa flore très préservées : jardins de corail, trous bleus, tombants, épaves…

Les amateurs de pêche au gros et au bonefish peuvent s’adonner à leur sport favori tout au long de l’année de Great Exuma à Long Island ou dans les « Joulter Cays » d’Andros.

Le golf est aussi à l’honneur avec les 9 parcours de golfs 18 trous que compte l’archipel ! Sans oublier la plaisance avec les locations de bateaux : du catamaran au yacht de luxe.

Quoi de neuf ?

Idéal pour préparer son voyage ou pour découvrir la destination.
L’Office du Tourisme des Bahamas présente un site Internet en français constamment remis à jour : www.bahamas.fr

Doté d’une navigation simple et agréable, le site permet de s’informer selon ses envies, grâce à 4 rubriques thématiques :

  • plongée
  • golf
  • pêche
  • mariages & voyages de noces

Vous pourrez aussi vous tenir informé de l’histoire de l’archipel ou encore des événements à ne pas manquer, comme le célèbre carnaval de Junkanoo.

By | 2017-06-07T11:58:46+00:00 June 7th, 2017|Default|Comments Off on Voyage aux Bahamas, que devez-vous savoir sur ces îles pour votre séjour ?

About the Author: